Windows 10 : Microsoft admet désactiver certains antivirus concurrents de Defender

Alors que le spécialiste de la sécurité informatique Kaspersky a décidé de poursuivre en justice Microsoft (pour abus de position dominante), ce dernier a avoué qu’il se devait de désactiver certains logiciels antivirus, faute de compatibilité.

Afin de mettre fin au problème, les ingénieurs de la firme de Redmond font désormais apparaitre sur les écrans des utilisateurs un message qui leur indique une non-compatibilité entre Windows 10 et leur antivirus.

 

Kaspersky dépose une plainte devant la Commission européenne

 

Reprochant à Microsoft de forcer l’adoption de Windows Defender au détriment des logiciels antivirus tiers, Kaspersky a déposé une plainte devant la Commission européenne.

Selon lui, Defender est l’outil de protection par défaut de Windows 10 et ne laisse pas suffisamment de temps aux concurrents pour développer des mises à jour importantes.

 

Microsoft reconnait avoir désactivé les logiciels antivirus concurrents

 

À l’occasion de la sortie de la Creator Update, Microsoft a reconnu avoir désactivé les logiciels tiers, mais dans le seul but de ne pas générer des bugs.

Il a par ailleurs affirmé que 95% d’ordinateurs fonctionnent avec des antivirus compatibles (tels que Windows Defender, Kaspersky, Norton, Avast, …) ; les 5% restants sont des logiciels incompatibles ; dans ce cas, ces derniers sont automatiquement désactivés et remplacés par défaut par Defender, et un message alerte les utilisateurs quant à l’incompatibilité du programme.

Des propos réfutés par les concurrents qui estiment qu’ils ne disposent que de peu de temps pour développer des mises à jour, ce qui fait basculer leurs produits dans la liste des logiciels incompatibles (dans ce cas aussi, Defender est immédiatement installé par défaut, ceci afin de ne pas laisser l’ordinateur sans protection).

Loin d’être satisfait, Kaspersky a maintenu sa plainte auprès de la Bundeskartellamt (il s’agit de l’Office fédéral de lutte contre les cartels en Allemagne) et la Commission européenne.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notify of

wpDiscuz